Source d'information de référence sur les médicaments à l'usage de toute la chaîne de distribution pharmaceutique

Médicaments : la prise en charge évolue

Actualités CIP

Les conditions de prescription et de remboursement des médicaments lorsqu’il existe des génériques pouvant les remplacer changent au 1er janvier 2020, ainsi que l’a prévu la loi de financement de la sécurité sociale pour 2019 :

  • Si le médecin souhaite prescrire un médicament princeps (original) dont l’équivalent existe sous la forme d’un générique, il doit obligatoirement préciser sur l’ordonnance la mention « non substituable » et la raison de sa décision.
  • Si vous acceptez le médicament générique, la prise en charge ne change pas.
  • Si un vous refusez le médicament générique sans présenter d’ordonnance comportant une mention « non substituable » le pharmacien délivrera le médicament princeps mais vous paierez la totalité.

 

-> Plus d’infos